tannerie.jpg

LE TANNAGE

C'est le procédé long et complex qui transforme la peau d'un animal mort en une matière souple, résistante et imputrescible que l'on nomme cuir. Le travail de la tannerie va se décomposer en 4 étapes;

- Le travail de rivière (nettoyer la peau des restes de chair et du gras)

- Le tannage: cette étape vise à transformer une peau qui a été hydratée en une peau plus sèche, résistante, qui ne va donc pas se décomposer. Lors du tannage on utilise des tanins qui vont rendre les peaux résistantes à la décomposition. Ces tanins peuvent être des sels de chrome, on parle donc de tannage au chrome (80% du tannage mondial) ou d'origine végétale (écorces, bois, pépins).

- Le corroyage: à la sortie du tannage nous obtenons du cuir brut. On essore les peaux puis on les trient (c'est à cette étape que les défauts ressortent le plus. Les peaux sont alors classées de 1 à 10 selon le niveau de qualité. On peut alors refendre le cuir pour séparer la fleur de la croûte.

- Le finissage: Le finissage est composé de plusieurs procédés qui vont donner le rendu visuel et esthétique au cuir, et c'est là qu'il y aura une grande différence entre un cuir de bonne qualité et un mauvais cuir.

Teinture.jpg

  LA TEINTURE

La teinture est le procédé qui va permettre de donner de la couleur au cuir. La coloration d'un cuir peut être apportée uniquement par bain, dans le cas de cuir aniline ou plongé, ou par ajout de pigment (par pulvérisation au pistolet) pour un cuir pigmenté.

Cuir Plongé ou Aniline: La teinte du cuir se fait par immersion dans un bain de colorants (plongé) ou de pigments (aniline), le cuir peut alors respirer et se patiner avec le temps. Ce processus nécessite à la base un cuir sans aucun défaut.

Cuir Recouvert: Une couche de pigment est apportée au cuir de qualité moindre. La fleur du cuir est alors poncée pour cacher ses défauts. Il y a un difference de qualité entre un cuir pleine-fleur qui non retouché, d'un cuir à la fleur corrigé, et bien plus avec une croûte de cuir (fausse fleur à base de résine).

couches peau.jpg
Les différentes qualités de cuir

Pleine fleur: Préparé à partir de différents mammifères tels que buffle, vache, veau, agneau, porc, chèvre, poulain, le cuir pleine fleur est la partie supérieure de la peau (épiderme) il est sélectionné pour son aspect naturel et sa souplesse.

Il en existe 2 sortes;

- le pleine fleur d'origine et intact, sa version la plus naturelle et noble: cuir aniline ou sauvage.

- le pleine fleur corrigé (poncé) puis pigmenté et protégé par un vernis.

Le Nubuck: Cuir plein fleur dont la surface à été légèrement poncée pour qu'elle soit veloutée.

Le cuir Nappa:  Cuir de veau, chèvre ou agneau. Pleine fleur mais recouvert d'un traitement protecteur en finition qui le rend plus résistant aux intempéries.

 

Le Daim:  Ce n'est pas un cuir provenant du  daim. C'est un cuir classique ayant subi un traitement sur l'envers (côté chair) pour lui donner l'aspect du velours.

Cuir Bycast:  Une croûte de cuir enduite de polyuréthane pour imiter la fleur. C'est un cuir  1er prix.

Croûte de cuir: Cuir plus ou moins épais dont la fleur a été retiré après refente, il n'a plus l'aspect lisse. Afin de restituer l'apparence du cuir pleine fleur, la croûte est imprimée et recouvert de vernis ou de polyuréthane. C'est un cuir bas de gamme.